L’Histoire

Sud Est de la Tunisie, à peine 100  km de Djerba.

Faut savoir que cette ville se nommait Kapes auparavant, puis Kabès et puis Gabès.

La ville a été fondée par les berbères bien avant l’arrivée des Phéniciens

Cette ville se trouve dans une voie de communication importante.

En 1881, avec l’arrivée de l’armée française, Gabès devient la garnison la plus importante de la Tunisie.
La ville est quasimént détruite dans les combats et notamment durant l’ensemble des batailles de la Seconde Guerre Mondiale entre le 17 Novembre 1942 et le 13 Mai 1943. Elles opposent les forces de l’Allemagne Nazie.

Même si elle fût reconstruite en 1945, elle sera à nouveau détruite en 1962 cette fois ci par les fortes pluies et les inondations.

A l’indépendance de la Tunisie en 1956, Gabès passe sous le contrôle de la Tunisie.

Aujourd’hui, Gabès est une ville magnifique.
Elle possède un aéroport international Gabès-Matmata, un port maritime, un centre d’Affaires,  des dizaines d’écoles et lycée et une grande école d’Ingénieur (ENIG)

Aujourd’hui, le tourisme est en développement dans cette ville même si c’était un lieu qui n’était pas prisé par les voyageurs.

Mais si vous êtes en quête de découverte traditionnelle, cette ville vous charmera à coup sûr !

En Plus de ses kilomètres de plage, elle possède un sacré patrimoine que je vous conseille de découvrir ! Gabès possède la seule oasis en bord de mer au monde ! Et aventure saharienne garantie !

Lieux à visiter

  • Le musée militaire de Mareth, vous allez découvrir l’histoire de la bataille de Mareth mais aussi des uniformes, des armes, des cartes explicatves..

  • Les maisons Troglodytes du côté de Matmata, notamment la maison troglodyte de Tijma(à 4km de Matmata)

  • Les sources d’eaux termales du côté de El Hamma

  • Visiter les sites naturels de « Ras el Oued et Chelah», situé dans la partie haute du bassin d’écoulement de l’Oued de Gabes, au Nord-Ouest de l’Oasis de Chenini Nahal.
  • Le musée Sidi Boulbaba à visiter, super objets, costumes, bijoux traditionnels berbère au rendez-vous. A l’exterieur du musée, se trouve un jardin ou il ya des vignes, des dattiers, grenadiers, bananiers, et hennés !
  • Profitez de votre passage pour un moment aussi à la Mosquée Sidi Boulbaba, qui porte le nom de celui qui a été entéré à cet endroit et qui était un des compagnons du Prophète Mohammed . C’est pourquoi ce lieu attire de nombreux visiteurs aujourd’hui. Il était connu pour sa sagesse car quand il arriva dans la ville de Gabès, il apporta de la paix dans cette région auparavant en guerre. Et c’est pourquoi aussi que sa tombe se trouve vers la salle de prière.
  • Aventurez-vous dans les oasis! Gabès est réputé pour sa nature !

Une option pour visiter un oasis, vous pouvez louer une calèche qui vous y emmènera pour un prix d’environ 15 Dinars pour 4 places.

  • Et n’oubliez d’aller découvrir le sable fin de la plage de Gabès
  • Je vous conseille vraiment de faire un saut à Matmata et à l’île de Djerba qui se trouve vraiment près de Gabès. ( Un article est en cours)

Temps :

En été, température de 31° à 33°

En Hiver, jusqu’à 6°

Spécialités

  • Les grenades de Gabès

  • Les Dattes, à savoir 300 000 dattiers y sont plantés dans un ensemble d’une dizaine d’oasis comme Métouia, Oudhref, Ghannouch, Chatt Essalem, Teboulbou, Kettana… ect)
  • La ville est connue pour la production de grande qualité de Henné et la Mouloukhya.

Hôtel

  • Dar Ayed, Route Nationale, Douz Tamezret, 4057. Ce n’est pas comme à l’hôtel et c’est ce qui fais le charme !

Pour Information

Maire : Habib Dhaouadi